Cendras, avec les quatre autres communes du bassin versant du Galeizon, à cheval sur le Gard et la Lozère, a engagé, depuis une vingtaine d'années, une démarche de développement durable. Ceci au travers du programme Man and Biosphère de l'Unesco, géré au niveau cévenol par le Parc national des Cévennes, réserve de biosphère. Une démarche globale, scientifique, participative. Un projet de territoire géré par le syndicat mixte d'aménagement et de conservation de la vallée du Galeizon (SMACVG) créé à cette seule fin. Tout un ensemble qui fait de ce petit territoire un site expérimental pour une démarche de développement durable depuis 1991. En 2005, ce territoire est devenu en toute logique site Natura 2000. La qualité des actions engagées ainsi que les résultats déjà obtenus dans les différents domaines traités (rivière, forêt, agriculture, patrimoine naturel et culturel, etc.), ont permis que l'expérience du Galeizon s'étende géographiquement depuis 2008, au travers d'une démarche agenda 21, aux territoire voisins des communautés de communes des Pays Grand'Combien, et vallée longue - calbertois en Lozère

A Cendras, le développement durable n'est pas un effet de mode, au contraire, depuis vingt ans il est le coeur d'un projet de territoire.

Syndicat mixte d’aménagement et de conservation de la vallée du Galeizon

Située à la charnière entre un secteur très urbanisé (l’agglomération du Grand Alès) et une zone naturelle protégée (le Parc national des Cévennes), la vallée du Galeizon est encore très préservée. Le Galeizon est une rivière de type méditerranéen, superbe et sauvage. Mais cette vallée est petite et son équilibre est donc fragile.

Le Syndicat a ainsi été créé en 1992, pour la protéger et mettre en œuvre le projet de développement durable du territoire de la vallée du Galeizon.

Il assure l’animation d’une la démarche expérimentale « Homme et biosphère » (M.AB) sur ce territoire.

Le Syndicat regroupe les 5 communes de la vallée du Galeizon (Cendras, Soustelle, Saint Paul La Coste, Lamelouze et Saint Martin de Boubaux). Au titre de sa compétence « gestion des cours d’eaux », il regroupe les communautés de communes de la Vallée Longue et du Calbertois en Cévennes, du Pays Grand’Combien ainsi que la Communauté d’Agglomération du Grand’Alès.

 

Les missions du SMACVG :

– Il assure l’animation de la démarche M.A.B. depuis 20 ans, en lien avec le PNC

– Il est Opérateur Natura 2000 (et gère les mesures agri-environnementales)

– Il contribue à la Gestion d’espace naturel sensible

– Gestion du SIVU DFCI « entre Gardon et Galeizon »

– Gestion du Galeizon et de ses affluents

– Observatoire scientifique du territoire Inventaire et restauration du patrimoine

– Création- appui à une association d’insertion: Les Jardins du Galeizon

– Animation de l’Agenda 21 local qui regroupe les 3 intercommunalités : SMACVG, Communauté de communes de la Vallée Longue et du Calbertois, et Communauté de communes du Pays Grand’Combien.

 

Un territoire ouvert sur le monde et reconnu

 Le Syndicat mixte de la Vallée du Galeizon est :

 - Membre du réseau des réserves de Biosphère (international)

 - Membre du réseau Natura 2000 (Européen)

 - Membre du réseau des Agenda 21 (National)

 - Appartient à la Zone optimale d’adhésion du Parc national des Cévennes

 - Membre du réseau des espaces naturels sensibles (Département du Gard).

 

Les actions du SMACVG

Communication-Sensibilisation :

- Édition de documents :

  > Guide « Construire en Galeizon »

  > Bulletin « Biosphère »

- Création de panneaux informatifs.

- Sensibilisation grand public :

  > Organisation de journées de découverte de la vallée

  > Organisation de soirées-débat

- Sensibilisation des scolaires : le jardin biologique, le compostage ….

- Échanges avec d’autres territoires

- Accueil d’une délégation brésilienne

 - Soutien à l’activité agricole : appui à l’installation , appui à la création d’outils collectifs ( atelier du Col du Pendedis, Chèvrerie fromagerie de Lamelouze, ;.)

 

Amélioration de la gestion forestière et lutte contre le risque incendie

 

Réparation des dégâts des crues en rivière

 

Inventaire et Restauration du patrimoine

 

L’observatoire scientifique du territoire :

>>> Observation et inventaire Faune et Flore

 6 espèces animales d’intérêt communautaire sont présentes dans la vallée :

 - 3 poissons: Barbeau méridional / Blageon /  Chabot

 - 1 invertébré: écrevisse à pattes blanches

 2 mammifères:  Castor d’Europe / Loutre

 

>>> Observation des plantes invasives, des « points noirs environnementaux » , …

 La renouée du Japon, l’ambroisie.

Le Programme M.A.B

Dans ce programme de l’UNESCO, l’homme est défini comme une partie intégrante de l’environnement qu’il a la capacité de protéger et d’améliorer. En s’appuyant sur des connaissances scientifiques et dans un souci de développement durable, il est attendu de mieux comprendre les questions complexes touchant au fonctionnement des écosystèmes.

 

La Vallée du Galeizon : site expérimental de la réserve de Biosphère

Les réserves de Biosphère sont des espaces représentatifs des principaux écosystèmes de la planète. Le choix de la vallée du Galeizon comme site expérimental repose sur son entité à la fois géographique et humaine ainsi que sur la volonté de ses élus d’adhérer au programme MAB.

C’est un bassin versant de 8 300 hectares, situé à une altitude variant entre 145 et 924 mètres. Cette vallée présente une diversité naturelle et architecturale importante due en partie aux différentes compositions de son sol (schiste, calcaire, gré). Elle est marquée par la présence d’un patrimoine culturel cévenol très fort sur toute la vallée et d’un patrimoine minier important en aval.

La Réserve de Biosphère des Cévennes, approuvée par l’UNESCO en 1985, et dont la gestion a été confiée au Parc National des Cévennes, reprend largement les contours de ce Parc mais en suivant des limites plus biogéographiques et notamment celle du châtaignier. Elle comprend trois zones : l’ »aire centrale » (réserves intégrales où la chasse est interdite), la « zone- tampon » qui correspond à la zone centrale du Parc national et la « zone de transition-coopération » qui reprend la zone périphérique du Parc et un peu au-delà. C’est dans cette dernière zone que se situe la vallée du Galeizon.

Contact

Syndicat Mixte d’Aménagement et de Conservation de la Vallée du Galeizon

(SMACVG)

 

Tel : 04.66.30.14.56

 

Fax : 04.66.30.48.91

 

mail : galeizon@wanadoo.fr

 

Adresse : Hôtel de ville 30480 Cendras

 

Ouverture : du lundi au vendredi de 8h-12h et 13h30-17h00

 

Voir aussi:

http://valleedugaleizon.fr/

http://agenda21-valléeencevennes.fr/

 

Agenda

La météo du jour

Mai

 

Vendredi 06 Mai de 14h30 à 17h:

Bourses aux semences

Groupe Troc & Dons des Jardins du Galeizon.

Lieu : Anciens Jardins « Barrières tressées » Salle Nelson Mandela en cas de mauvais temps.

 

Lundi 08 mai, toute la journée au parc de Malataverne le traditionnel vide-greniers organisé par l’APE de l’école de Malataverne Renseignements au 07.70.46.50.54. Juin -Jeudi 1er Juin : CCAS Sortie des retraités à Pézenas